CHRONIQUE - Nellie Bly, dans l'antre de la folie - A Chacun son livre, la chronique lecture de Cécile Masson

07 mai 2022 - 95 vues
Télécharger le podcast

Nellie Bly - Dans l’antre de la folie - Virginie Ollagnier et Carole Maurel

Nous partons aujourd’hui en Amérique à la fin du 19ème siècle, sur les traces d’une femme exceptionnelle dont l’histoire est retracée dans un livre passionnant : Nellie Bly, dans l’antre de la folie.

Virginie Ollagnier et Carole Maurel signent ici un roman graphique très réussi, dans lequel se mêlent deux histoires : l’enquête menée pendant 10 jours au sein de l’hôpital psychiatrique de l’île de Blackwell, au large de New York, et la vie d’Elizabeth Jane Cochrane, connue sous le pseudonyme de Nelly Bly, qui mène cette enquête d’un genre tout à fait nouveau.

Vu d’aujourd’hui, on peut dire que Nelly Bly est la pionnière du journalisme d’investigation dit « immersif ».  En effet, la jeune femme n’hésite pas à se faire passer elle-même pour folle, afin d’être internée pour pouvoir mener son enquête « de l’intérieur ».

Ce qu’elle y découvre dépasse les rumeurs : les femmes internées à l’asile de Blackwell sont loin d’être toutes des aliénées mentales. Elle y rencontre des femmes pauvres qui sont des bouches de trop à nourrir pour leur famille, des immigrées qui ne parlent pas un mot d’anglais, des victimes de maris jaloux qui cherchent à se venger… A toutes, malades ou pas, on réserve un sort inhumain : douches glacées, nourriture avariée et insuffisantes, coups et mauvais traitements des infirmières et des médecins, allant parfois jusqu’au viol ! De quoi rendre folles toutes celles qui ne l’étaient pas à leur arrivée.

Les révélations de Nelly Bly feront trembler l’institution et aboutiront à un procès retentissant, mais il faudra attendre plusieurs années pour les choses changent vraiment.

Comment Nelly Bly en est-elle arrivée à cet engagement ? C’est le second objet de ce livre qui retrace sa vie en flash-back successifs. Elle nait dans un environnement bourgeois confortable. La mort de son père adoré alors qu’elle a à peine 6 ans plonge toute la famille dans la misère. Elle découvre alors la difficile condition ouvrière et refuse de se résigner au rôle assignée aux femmes qui ne peuvent avoir d’existence sociale qu’en se mariant. Elle décide d’être financièrement autonome et se bat pour devenir journaliste. C’est Joseph Pulitzer, patron du grand journal New-yorkais The World qui l’engagera pour mener son enquête au sein de l’asile de Blackwell.

Même si tout n’est pas parfait, cette lecture permet de mesurer les progrès de la condition féminine depuis cette époque !

Nellie Bly - Dans l’antre de la folie - Virginie Ollagnier (scénario) et Carole Maurel (dessin), Ed. Glenat, Collection Karma, 22 €

En partenariat avec les éditions palanquée